Soleils & Cendre

 SOLEILS & CENDRE
revue d'écriture

créée en 1986
111 numéros parus

Comité de rédaction :
Jean-Guy Angles
Yves Béal
Chantal Bélézy
Marie-Pierre Canard
Isabelle Ducastaing
Claude Niarfeix
Henri Tramoy
Sylviane Werner


99 Bd des Mians
F-84260 Sarrians

mél : solicend@orange.fr
La revue

Fermer Abonnements

Fermer Ateliers d'écriture

Fermer Les choix d'orientation

Fermer Les choix éditoriaux

Fermer Livrer nos clés

Fermer Nos fondamentaux

Fermer Numéros parus

Fermer Pages marquées

Fermer Projets en cours

Fermer Textes en débat

Les collections

Fermer C'est com'ça qu'on écrit?

Fermer Dessous des cartes

Fermer Et au-dessus la lune

Fermer Le Texte est un Millefeuille

Fermer Les Solicendristes

Fermer Mais encore

Agenda
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Textes en débat - Tentative de regard

Soleils & cendre n°2 (déc 1986)

 

TENTATIVE DE REGARD SUR L'ÉCRITURE (?) MON ÉCRITURE

Yves Béal


Je n'écris pas à partir de rien.

Je n'écris pas à partir d'un texte.

Je n'écris pas à partir de sens "officiels".

Je n'écris pas à partir du manifeste des mots.

Je transforme chaque interstice d'objet (mots, textes, formes, sons…) en non-texte que je peux également nommer formation du malaise.

Je produis ainsi de multiples non-textes et c'est dans cette mise en relation, en imbrication de ces formations simples que je fabrique la frustration nécessaire au passage des non-textes aux pré-textes premiers, puis aux pré-textes de deuxième rang… jusqu'aux pré-textes provisoirement définitifs.

De l'éjaculation (provoquée par le malaise) plus ou moins consciente de mots qui sont plus alors des assemblages de signes, à la première production, je fais un travail d'analyse, de reconnaissance ou plutôt de découverte de ce que j'ai caché dans les signes, il s'agit de sortir de la latence des non-textes pour inventer des significations de dépassement.

Il y a travail du texte, il y a du je. La transformation de l'écrit est ma propre transformation. Je me risque dans la matière signifiante, à l'intérieur du cortex d'angoisse originelle, derrière le masque des ressemblances, répétant sur ma propre scène, la transformation du monde.

J'écris : "Je" n'écrit que je qui écrit que je… agissant sur, par et pour les innombrables ramifications de la vie.

Y. Béal - déc 1986


Date de création : 14/12/2012 - 23:06
Dernière modification : 14/12/2012 - 23:27
Catégorie : Textes en débat
Page lue 1740 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Textes à vif
Nos fondamentaux
Soleils & Cendre livre
quelques aspects de sa personnalité :

  • Un projet en rupture avec l'idéologie dominante de l'écriture, avec une certaine logique académique de la littérature : la revue livre ses enjeux, ses partis-pris, ses concepts. Lire : "NOS FONDAMENTAUX" .
Sept textes sur ce site :

 
 


  • Une invitation au débat : la revue interpelle, pose ses problématiques, met en débat ses points de vue. Lire : "TEXTES EN DEBAT".
Six textes actuellement sur ce site :

 
Acritique / Re-création
Cette rubrique est destinée à recevoir des textes écrits à partir de spectacles, et qui se démarquent radicalement de la critique. Travail de re-création, par l'écrit, de l'œuvre d'art.
Textes Collectifs
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^