Soleils et Cendre

http://www.soleils-et-cendre.org/

02.Serge Tadier (Le Texte est un Millefeuille)

Collection "Le texte est un millefeuille"

Serge Tadier

VILLE AU LARGE DE TOI-MEME

 

 

Ville.jpgLa ville émerge de différentes couches utérines. Flots d'émois stressés de tuiles d'ardoises et de schistes, vagues concentrations humaines déversant leur effervescence, hublots géants observant les tours, la ville t'épie, t'habite et t'incarcère, épouse ton nom jusque dans son enceinte. Sous son bouclier fastueux d'un bassin métissé tu deviens l'implicite qui bat le rythme de son cœur, tu circules dans l'opacité de ses artères, tu goûtes à l'art de ses palais, tu te rafraîchis sous la terre, tu expires par ses jardins. Excitée, elle vieillit autour, doute à l'intérieur et s'offre face à toi. A l'autre bout le cimetière inaugure le départ pour une autre ville. De cité en cité tu te réincarnes. A pied tu traverses ses portes, dans ses mots tu forces ses verrous, en rêve tu transhumes ses murs. En bateau, porté par ses secousses, tu migres en son reflet. les toitures sollicitent l'anonyme, les voilures initient l'inconnu. De la jetée vieillote, la ville récite son sillon de sables bleus, s'incruste dans l'herpès des pierres persécutées, se noie dans le coït de ses eaux, ressuscite dans ses labyrinthes animés d'histoire. Elle chicane la rue, ricane dans les clartés des places où les désirs illicites cherchent la chaleur de la foule. Il te faut lever la passerelle du futur pour surprendre le pas de ses mythes, tisser les fils survoltés de tes humeurs pour scruter dans ses tours le babil de ses langues. Flots de toit tressé d'huile et de chair. Folle de toi.


Collage : Isabelle Ducastaing

ISBN 2-913676-3-0
Première édition : juillet 1998 ; retirages mars 1999, décembre 2002
Prix : 2,50 euros