Soleils & Cendre
Soleils & Cendre

 SOLEILS & CENDRE
revue d'écriture

créée en 1986
121 numéros parus

Comité de rédaction :
Yves Béal
Chantal Bélézy
Marie-Pierre Canard
Isabelle Ducastaing
Claude Niarfeix
Henri Tramoy
Sylviane Werner


99 Bd des Mians
F-84260 Sarrians

mél : solicend@orange.fr
La revue

Fermer Abonnements

Fermer Ateliers d'écriture

Fermer Les choix d'orientation

Fermer Les choix éditoriaux

Fermer Livrer nos clés

Fermer Nos fondamentaux

Fermer Numéros parus

Fermer Pages marquées

Fermer Projets en cours

Fermer Textes en débat

Les collections

Fermer C'est com'ça qu'on écrit?

Fermer Dessous des cartes

Fermer Et au-dessus la lune

Fermer Le Texte est un Millefeuille

Fermer Les Solicendristes

Fermer Mais encore

Agenda
Recherche



Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Textes Tract
Tract1.jpg
Voici l'un des exemplaires du tract absolu, jeté d'une voiture dans les rues de Paris déserté dans la nuit du samedi 20 au dimanche 21 avril 2002, après la campagne de l'élection présidentielle en France, alors que le vide politique était à son comble. Il avait été imprimé 666 exemplaires de ce tract, chiffre symbolique de la Bête, popularisé par le groupe Pink Floyd dans les années 70 du XXème siècle.


Ce tract a été affiché à des dizaines de milliers d'exemplaires sur les murs de toutes les facs de France en mai 1968. Le comble de la poésie engagée.



 

21 février 1939. Londres et Paris reconnaissent le gouvernement constitué à Burgos par le général Franco. Pétain est nommé ambassadeur auprès de Franco. “Il acceptera n’importe quoi, tant le gagne l’ambition sénile” s’exclame le colonel de Gaulle. La première distribution de ce tract a lieu le 23 février devant le café du Croissant, celui-là même où Jaurès avait été assassiné presque 25 ans plus tôt.

Tract3.jpg

Près de 17 ans plus tard, aux élections du 2 janvier 1956, une nouvelle majorité de gauche s’affirme dans le vote des français. Le Parti communiste frôle les 26 % des voix alors que le Front républicain, constitué autour des socialistes de la SFIO, réalise 28 %. Les français se sont clairement exprimés contre la guerre en Algérie. Guy Mollet, nommé Président du Conseil, forme un gouvernement de coalition droite / socialistes.
Le 6 février, à Alger, Mollet est accueilli par une émeute aux cris de “Algérie française… l’armée avec nous !”, qui s’en prend au cortège officiel. Mollet cède devant les ultras qui vont obtenir, par glissements successifs, l’intensification de la guerre. Le peuple avait voté pour la paix, la République s’enlise dans le conflit. Le 8 février (qui constitue le 22ème anniversaire de la riposte populaire à un autre coup de force fasciste, celui du 6 février 1934) les ouvriers du livre réimpriment le tract de février 39, et le distribuent place de la République.

 

 

Tract4.jpg1789. Révolution. Les femmes y tiennent toute leur place, dans les émeutes de “subsistance” comme à travers les sociétés citoyennes républicaines et révolutionnaires.
1793. Printemps. Les rangs girondins se sentent menacés par l’offensive montagnarde soutenue par les citoyennes sans-culottes. Des propos sexistes fusent. Le tract lancé à la volée lors de l’assemplée du 20 juin 1793 signait la volonté des femmes de poursuivre le combat.

 


Tract5.jpg

Tract du tournant du dernier quart du XIXème siècle, attribué à Paul Lafargue, le génial rédacteur du “Droit à la paresse” (1880). Les industries se sont développées sur des gisements de fer et de charbon. Le développement industriel a provoqué une augmentation considérable de la population des villes. “Le prolétariat s’est laissé pervertir par le dogme du travail” estime Lafargue. Mais une “tendresse violente” le prendra, qui l’en libérera..


 

 

L’hiver 1956 est particulièrement froid. En février, le thermomètre descend jusqu’à moins 36°. Plus de mille victimes en Europe, les transports seront paralysés pendant un mois, 95 % des fleuves seront pris par les glaces. Plus de 80 % de la population est privée de chauffage, les canalisations d’eau ont éclaté, les poteaux télégraphiques et téléphoniques sont à terre. A partir de la mi-février, on ne pouvait plus creuser le sol pour enterrer les défunts. Dans le domaine agricole, les légumes sont détruits en totalité par le gel. En Provence, les oliviers éclatent sous l’effet du froid. Le syndicat des producteurs d’huile d’olive du Vaucluse, ne sachant à quel saint se vouer, demande à un poète départemental, Monsieur René C.*, d’écrire un texte expiatoire qui sera lu à la sortie dTract6.jpge la cathédrale d’Avignon le deuxième dimanche de février. Quinze jours plus tard, la température revenait aux normales saisonnières.
Note de l’éditeur : * Il s’agit bien sûr de René Charlot, le chantre talentueux de la Provence éternelle, nos lecteurs l’auront reconnu.


Ce que le chroniqueur ignorait, c’est que le nommé Charlot avait scandaleusement emprunté le texte, le détournant de son sens initial, à Olympe de Gouges, qui avait trouvé la force de dicter de sa prison, après son arrestation le 20 juillet 1793, le tract en question. On y reconnait l’ultime sursaut de celle qui, à son procès, mentit sur son âge, préférant être jugée à 38 ans plutôt qu’à 45.
 

Tract7.jpg

Paroles prononcées le 6 juillet 1415 à Constance par Jan Hus alors qu’il montait au bûcher. Profondément influencé par les théories de l’anglais Wyclif, ce réformateur tchèque condamnait les trafics vénaux de l’Eglise et revendiquait un retour aux sources de la foi.
Ces paroles furent reprises en tract par des chrétiens rescapés des camps de la mort et distribuées aux pélerins qui, en 1958, se rendaient aux obsèques du pape Pie XII.


Tract8.jpg


Le 7 août 1908, Pataud, secrétaire du syndicat des industries électriques, faisait état du succès de la grève qui avait plongé Paris dans le noir, la veille au soir.
Dans la nuit, ce tract avait été placardé sur tous les édifices publics. La référence au “chant de l’homme” est ici évidente : il s’agit de l’Internationale.





Tous ces "tracts" et leurs "circonstances" sont extrait du n°76 de la revue Soleils & cendre.

Date de création : 25/03/2009 - 21:54
Dernière modification : 31/12/2013 - 10:02
Catégorie :
Page lue 1750 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

 
Textes à vif
Nos fondamentaux
Soleils & Cendre livre
quelques aspects de sa personnalité :

  • Un projet en rupture avec l'idéologie dominante de l'écriture, avec une certaine logique académique de la littérature : la revue livre ses enjeux, ses partis-pris, ses concepts. Lire : "NOS FONDAMENTAUX" .
Sept textes sur ce site :

 
 


  • Une invitation au débat : la revue interpelle, pose ses problématiques, met en débat ses points de vue. Lire : "TEXTES EN DEBAT".
Six textes actuellement sur ce site :

 
Acritique / Re-création
Cette rubrique est destinée à recevoir des textes écrits à partir de spectacles, et qui se démarquent radicalement de la critique. Travail de re-création, par l'écrit, de l'œuvre d'art.
Textes Collectifs
W3C CSS Skins Papinou © 2007 - Licence Creative Commons
^ Haut ^